François Duclos

Accompagnateur de chantiers

Montpellier, Hérault

François Duclos
Accompagnateur de chantiers

Qui sommes-nous ?

Après une vingtaine d'année dans la construction de maisons écologiques à ossature bois (Axe Bois 34), formateur en ossature bois depuis 7 ans, j'ai décidé de m'orienter vers le conseil et l'accompagnement de chantiers de particulier et l'aide aux travaux.
Je mets en œuvre des solutions d'habitats sains et naturels.
De la maison au petit agrandissement, mais également Tinyhouse et Zome Je suis intéressé pour accompagner tout habitat insolite.
Mise en œuvre de laine de bois, métisse, ouate de cellulose...
François DUCLOS
Lire la suiteRéduire

Réalisations

Maisons individuelles

Maisons individuelles

Montpellier, Hérault  -  2006
Polygone... 12 cotés (dodécagone)

Polygone... 12 cotés (dodécagone)

Tournon-d'Agenais, Lot-et-Garonne (47)  -  2016
Un zome

Un zome

Bessèges, Gard (30)  -  2018
Suivant

Avis

Je suis un professionnel ayant travaillé avec cette entreprise
Date : Octobre 2017
Projet : Extension - Plus de 100 000 euros
Serieux, creatif, bienveillant, a l'ecoute, professionnel, pedagogue...
J'apprecie le travail collaboratif que l'on mene ensemble au sein d'un projet ambitieux et novateur.
26/09/2018
Suivant
Membre du réseau Twiza, réservé aux professionnels qui mettent en oeuvre des techniques d'intérêt écologique ou patrimonial

Chantiers connectés

Voici les chantiers auxquels je suis connecté sur le réseau de l'habitat écologique Twiza
Hérépian, Hérault (34)
Voilà, après une grosse année de conception, des heures de travail acharnées et quelques mois d'attente interminable pour l'achat du terrain et les...
Suivant

Contact

François Duclos

215 rue de la piscine

34080 Montpellier

0611804121
Voir l'adresse mailfrancoisduclos1@gmail.com

Etre recontacté

Bonjour,

Laissez vos coordonnées et je reprends contact avec vous au plus vite. À bientôt !

Contacter le professionnel

Vous devez remplir les champs obligatoires

Vous n'êtes pas un robot ? Prouvez le :)
Merci de cliquer sur le numéro 3